Comment sont perçus les génériques dans le monde ?

Des chercheurs Néo-Zélandais et Américains se sont intéressés à la perception des génériques par les médecins, les pharmaciens et les patients. Ils ont publié les résultats de leur méta-analyse (pdf, 10 pages) dans la revue BMJ Open : 52 études observationnelles ont été retenues (dont 33 ont été publiées en 2010 ou après).
Il en ressort que les patients pensent que les génériques sont moins efficaces que les princeps comparé aux opinions des médecins et des pharmaciens. Les pharmaciens quant à eux, perçoivent les génériques comme ayant une qualité inférieure aux princeps et les médecins estiment que les génériques causent plus d’effets indésirables que les princeps.
 
Attentions, les études utilisées dans cette méta-analyse proviennent du monde entier, une analyse plus fine, au niveau national, permettrait de mettre en évidence les influences du système de santé en place (promotion du générique) ou bien encore culturelles.
Quoi qu’il en soit, cette étude montre un déficit d’information concernant le générique sur les 3 populations étudiées.
 
Graphique : pourcentage (et Intervalle de Confiance à 95%) des participants (population générale, médecins et pharmaciens) déclarant avoir une perception négative du générique comparé au princeps en ce qui concerne l'efficacité, la qualité, la sécurité, les effets secondaires et la substitution.
IMA-EDV-160114-tab1_VH.jpg

Source :
Colgan S, Faasse K, Martin LR, et al. Perceptions of generic medication in the general population, doctors and pharmacists: asystematic review. BMJOpen 2015 ; 5:e008915.
doi:10.1136/bmjopen-2015-008915



Commentaire
lamarche jean
14/01/2016
je crois qu'il faudrait cesser de parler de ce problème. Nous nous sommes tous exprimé dessus, il n'y a strictement plus rien à dire de nouveau.
Ajouter un commentaire