Baclofène : une 1ère étude de pharmacovigilance

Le Service d’Addictologie du Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille va lancer une étude sur près de 800 volontaires afin de mieux connaitre le rôle du baclofène dans les différents effets indésirables survenant en cours de traitement. Le suivi des patients se fera par téléphone ainsi qu’au travers de fils de discussions dédiés sur les forums Internet des associations de patients et des médecins. Les informations recueillies viendront compléter les données recueillies dans le cadre de la RTU mise en place par l’ANSM depuis mars 2014.
Cette étude est financée par le Conseil Régional Nord-Pas de Calais et par le volet Interrégional de l’appel à projets Direction Générale de l’Offre de Soins « Programme Hospitalier de Recherche Clinique » pour un montant cumulé de 350 000€.
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire