Une montre qui donne l’heure … et réalise des prises de sang

C’est un brevet déposé par Google : une smart Watch qui peut vous faire une prise de sang, sans seringue. Bien évidemment, on pense tout de suite aux diabétiques qui pourraient bénéficier de ce type de produit. Ce n’est d’ailleurs pas le premier pas de Google en ce sens, puisque la firme de Mountain  View s’était déjà rapprochée de Novartis (lentille capable de mesurer la glycémie) ou de Sanofi (pour améliorer les résultats cliniques dans le diabète).
Doit-on voir ici un mouvement opportuniste de la société, afin de contrer d’éventuels concurrents dans le secteur, ou une réelle volonté à sortir un produit fonctionnel ? La réponse est vite trouvée quand on voit le potentiel du marché du diabète aux Etats-Unis : Près de 40 % des Américains adultes sont pré-diabétiques et 14 % souffrent de diabète, selon une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA)
 
Commentaire
Lolorigolo
08/12/2015
Effectivement, il est aujourd'hui incroyable de ne pas avoir de révolution technologique au niveau de la mesure de la glycémie en temps réel...En y réfléchissant 2 secondes, on peut se dire que nous sommes le seul pays à avoir des kits remboursés, seuls les lancettes et bandelettes le sont dans les autres pays occidentaux! Le calcul est simple, aucun des intervenants du marché ne pouvaient se permettre de ruiner ce marché...Alors Google est un nouvel intervenant dans la santé et a trouvé sans mal un appareil capable de le faire sans perforer la peau...Eh oui, la mine d'or vient d'exploser...
Ajouter un commentaire