Un œil sur le SNIIRAM

Créé en 1999, le Sniiram est le système national d’information interrégimes de l’Assurance Maladie. Il s’agit d’une base de données nationale contribuant à une meilleure gestion de l’Assurance Maladie et des politiques de santé, tout en améliorant la qualité des soins. Cette base de données regroupe ainsi les informations issues des remboursements effectués par l’ensemble des régimes d’assurance maladie pour les soins du secteur libéral ainsi que des données du PMSI (Programme de médicalisation des systèmes d’information), notamment les diagnostics et actes hospitaliers.
Le Sniiram est accessible, sous un certain nombre de conditions, à des organismes de recherche publics mais pas aux acteurs privés : unité INSERM, CNRS, CHU, Institut des Données de Santé, etc.
L’utilisation des données du SNIRAM permet, par exemple :
-          la comparaison des pratiques aux référentiels,
-          l’évaluation des comportements de consommation de soins,
-          l’identification des parcours de soins des patients,
-          l’analyse de la couverture sociale des patients,
-          de connaitre les dépenses de l’ensemble des régimes d’assurance maladie,
-          etc.

A l'heure de l'open data, une ouverture plus large de ces données publiques, dans le strict respect de la confidentialité des patients, permettrait de développer l’usage de ces données au bénéfice des tous. Ainsi par exemple leur utilisation permettrait de détecter des interactions médicamenteuses ou des effets indésirables graves.

Chiffres clés :
-          1,2 milliard de feuilles de soins gérées chaque année
-          1 100 utilisateurs (dont 12 % hors Assurance Maladie) mensuels
-          Capacité de stockage de 450 téraoctets
-          17 bases de données
 
Pour en savoir plus, consultez le dictionnaire des données wiki-sniiram.
 
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire