Un projet européen de télésanté voit le jour

Phillips a constitué un consortium d'entreprises, d'universités, d'hôpitaux et d'autorités sanitaires autour d’un programme visant le déploiement de soins coordonnés et de la télésanté à grande échelle en Europe. En toile de fond, relever le défi du vieillissement de la population et de la gestion des maladies chroniques.
A l’origine de ce projet, d'une évaluation de divers programmes de santé connectés (diabète, BPCO, insuffisance cardiaque, etc.) de cinq régions (Pays basque - Espagne, Catalogne - Espagne, Écosse - Royaume-Uni, nord des Pays-Bas et Lombardie - Italie) européennes sur deux ans et demi. Ainsi, 2 500 enquêtes et entretiens de groupe ont été menés auprès des patients et des prestataires de soins. Beaucoup de programmes sont de belles réussites à l’échelle locale, mais ils ne parviennent pas à se développer et leur impact potentiel n'est donc pas optimisé.
 
« La réussite de la coordination des soins de santé et de la télésanté dépend principalement d'une réorganisation. Pour garantir à nos patients les meilleurs résultats, nous devons revoir la structure de ces entités et nous assurer que tout le monde poursuit les mêmes objectifs et buts, à savoir l'intégration de la coordination des soins et de la télésanté dans la prise en charge sanitaire des patients. » a déclaré le professeur Stanton Newman, doyen de la faculté des sciences de la santé.
 
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire