Antitussif : restrictions sur la codéine

Suite à une demande de l’Agence Allemande de Santé (BfArM), l’Agence européenne des médicaments (EMA) a mis en place de nouvelles mesures afin de minimiser le risque d’effet indésirable chez l’enfant :
-          Contre-indication chez l’enfant de moins de 12 ans
-          Mise en garde pour les enfants et les adolescents âgés de 12 à             18 ans présentant une fonction respiratoire altérée.
-          Contre-indication pendant l'allaitement.
-      Contre-indication chez les patients connus comme métaboliseurs ultrarapides du substrats du cytochrome CYP2D6
Le comité européen pour l’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) a réalisé une revue de la littérature à propos de l’efficacité et de la sécurité de la codéine. Il en ressort que, la codéine étant métabolisée par le cytochrome P450 2D6, et que ce cytochrome présente un très grand polymorphisme génétique, le métabolisme de la codéine est variable et imprévisible. D’autre part, le risque d’altération de la fonction respiratoire est majoré par l’utilisation de la codéine.
 
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire