Un robot pour préparer les poches de chimiothérapies

Installé au sein de l’Hôpital Universitaire de Genève (HUG), un automate va préparer les chimiothérapies pour les malades. Cet automate, c’est PharmaHelp. Cette solution automatisée va permettre de faire face à l’augmentation de l’activité du service de cancérologie. Pour garantir la traçabilité des poches ainsi préparées, chacune est identifiée grâce à une puce RFID. Selon les premiers tests, le temps moyen de production d’une poche est de l’ordre de 45 ± 12 minutes (tout dépendant de la composition et du volume de la poche). L’exactitude de remplissage est comprise dans la limite de ±3% à partir de 5mL et dans la limite de ±5% à partir de1.5mL.
Ce type de système automatisé permet d’augmenter la productivité tout en garantissant la sécurité des patients et du personnel.
https://player.vimeo.com/video/143640516
Source : Laurent Carrez et coll., Evaluation de la performance d’un automate pour la production de poches injectables de cytotoxiques, Université de Genève.

IMA-EDV-151028-Robot1_VH.jpg
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire