Les Pharmaciens algériens autorisés à prescrire

Le ministre de la Santé Algérien, Abdelmalek Boudiaf, a annoncé que les pharmaciens algériens exerçant dans les régions éloignées pourront prescrire des médicaments et faire des analyses biologiques en cas de nécessité. Cette décision vise à assurer une permanence des soins dans les régions rurales. En contrepartie, ces pharmaciens seront astreints dans leur pharmacie afin de réaliser cette mission. Quelques 283 inspecteurs seront formés et réaliseront des contrôles routiniers.
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire