Maladies rares : aider les patients à déclarer des effets indésirables

Depuis la loi du 29 décembre 2011, les usagers du médicament ont la possibilité d’en déclarer les effets indésirables. Aujourd’hui, seulement 5% environ des déclarations d’effets indésirables proviennent d’usagers du médicament.
 
Si le médicament à l’origine des effets indésirables est pris pour une maladie rare, les professionnels de Maladies Rares Info Services aident à faire cette déclaration :
- faciliter la déclaration,
- développer sa qualité,
- faire savoir que la déclaration par les usagers du médicament existe,
- contribuer à renforcer la pharmacovigilance.
 
Pour sensibiliser le grand public à l’importance de cette action, Maladies Rares Info Services parodie le format court de Canal+ « Connasse » et crée #CassePieds ! Une approche légère et drôle pour évoquer un sujet grave et sérieux : la déclaration des effets indésirables du médicament par les personnes malades.
 
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire