Le taux de remboursement à 15% sera conservé mais …

Lancé comme un pavé dans la mare, il était question de supprimer le taux de remboursement à 15% et en partie le taux à 30%. Alors certes d’une part, on allégeait les comptes de la sécu, mais le reste à charge pour le patient en était de fait augmenté. L’impact budgétaire était estimé à quelques 120 millions d’euros. Le dossier est politiquement très sensible, d’autant que les élections présidentielles commencent à s’inviter dans les débats.
Bien évidemment, cette mesure a provoqué un tollé chez les professionnels de santé… Marisol Touraine a donc annoncé qu’il ne serait pas question d’une suppression pure et simple de ces taux. Le corollaire toutefois, est que des déremboursements seront à prévoir, mais au cas par cas.
Commentaire
Guest Claude
14/09/2015
Les déremboursements progressifs sont à venir, mais pour l'instant l'immense majorité des mutuelles prennent tout en charge.. D'autre part Quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage, il en est de même avec les médicaments versus compte de la sécurité sociale
SCHAEFFER Magali
14/09/2015
alors sur quoi porte une décision de déremboursement de médicament "pas utile" selon un ministre : des jambes lourdes, un joli rhume, un peu de cholestérol ou un petit cancer ...? allez, ça va passer !
croline tarnaud
14/09/2015
en chine le medecin est paye uniquement si son client est en bonne sante!!!!a lui de le maintenir ainsi et anticiper les soucis!!!! la prevention en france est un euphemisme!!!
Ray x
14/09/2015
Evidemment, c'est la pharmacie d'officine qui va trinquer une fois de plus alors que les dépenses de médicaments à l'hopital s'envolent. Merci Sovaldi et consorts......
Hybois Camille
14/09/2015
Si les médicaments aujourd'hui remboursés au Tx de 15% ne sont pas utiles à la santé des patients ..... alors il est inutile de les rembourser. Les organismes complémentaires sérieux l'ont compris depuis le 1er jour et refusent de les prendre en compte. Tout le reste ne relève que d'une politique clientèliste de la part des fabricants, distributeurs , dispensateurs...........sans oublier les législateurs..........
TURPIN Nicolas
14/09/2015
Mme La Ministre, vous nous aviez PROMIS : vous ne seriez pas la Ministre des déremboursements .....? Alors quid ? Y aurait il du remaniement dans l'air ?
Ajouter un commentaire