Lien entre la SEP et la vitamine D

Différentes études observationnelles ont montré une association entre la baisse du taux de vitamine D et le risque de survenue de sclérose en plaques.

Une équipe de chercheurs menée par Lauren E. Mokry (Jewish General Hospital, McGill University, Montreal, Canada) s’est donc intéressée à ce lien et a démontré qu’un niveau de vitamine D génétiquement réduit (4 variants génétiques de type Single Nucleotid Polymorphism ont été retenus) est fortement associé à une susceptibilité accrue à la SP. Ainsi une supplémentation en vitamine D pourrait retarder voire même empêcher l’apparition de la pathologie, mais de plus amples recherches sont nécessaires.

Mokry LE, Ross S, Ahmad OS, Forgetta V, Smith GD, et al. (2015) Vitamin D and Risk of Multiple Sclerosis: A Mendelian Randomization Study. PLoS Med 12(8): e1001866.
doi: 10.1371/journal.pmed.1001866

Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire