Ça bouge chez les génériqueurs

Le groupe Teva a racheté la filiale génériques de son concurrent américain, Allergan, pour 40,5 milliards de dollars (~36,4 milliards d’euros). Ce rachat sera bouclé au premier trimestre 2016. Déjà numéro 1 mondial sur le marché du générique, Teva confirme sa position et souhaite ainsi relancer sa croissance. Par la même occasion, le Laboratoire entre dans le top 10 des laboratoires pharmaceutiques.
Commentaire
kherouakamel
23/08/2015
labo teva peut se relancer sur le developement de nouvelle mollecule
David M.
04/08/2015
Lire cette nouvelle à côté de celle traitant du retrait de 700 génériques pour défaut qualité (http://www.celtipharm.com/Pages/Actualites/2015/07/Generiques--700-de-moins-en-Europe.aspx) est une mise en relief intéressante. L'aspect financier ne serait-il pas un peu trop privilégié aux dépens de celui de la qualité ? La question ùérite d'être posée.
jean lamarche
31/07/2015
Que dire devant une telle évolution du marché du médicament? Cela ne peut que faire peur ...
Ajouter un commentaire