Un logo européen pour la vente de médicaments en ligne

National_languages.gifLa contrefaçon de médicaments est un fléau dont les conséquences sur la santé publique peuvent être graves, voire dramatiques. Il est difficile de se défendre contre cette activité criminelle organisée, qui utilise tous les vecteurs à sa disposition.
La Commission Européenne (en) va encadrer la vente en ligne des médicaments en instaurant l’affichage d’un logo spécifique pour les revendeurs enregistrés dans un Etat Membre. Ce logo permettra aux patients d’identifier quels sont les sites de confiance. En cliquant sur le logo, les patients seront redirigés vers le registre en ligne de l'autorité nationale compétente qui répertorie tous revendeurs opérant en ligne légalement dans ce pays. Ce système est actuellement mis en œuvre dans les États membres de l'UE. Le drapeau national et le texte sont une partie intégrante du logo. Seul le drapeau national d'un État membre de l'UE, ainsi que ceux de la Norvège, l'Islande et le Liechtenstein peuvent être affichés. Un logo qui affiche le drapeau de l'UE, par exemple, ne sera pas authentique.
Commentaire
JLF
16/07/2015
Début de la volonté de la commission européenne de faire vendre des médicaments en France, par des sites européens qui ne seront pas des pharmacies !! C'est une affaire de quelques mois et Lailler et les discounters officinaux ne vont pas profiter longtemps de la situation...On trouvera toujours moins cher ailleurs.. Un supermarché Leclerc italien par exemple !!!
Ajouter un commentaire