Les pharmaciens grecs sont en grève

Depuis mercredi dernier, en Grèce, les pharmaciens sont en grève, aux côtés des fonctionnaires, pour protester contre les mesures d’austérité prises, et en particulier contre la déréglementation des pharmacies.
Ces mesures permettent notamment l’ouverture du capital des pharmacies aux non pharmaciens et la libéralisation de ce secteur d’activité, en contrepartie du plan d’aides. C’est ainsi près de 25% du chiffre d’affaires, correspondant aux médicaments sans ordonnance, qui pourrait sortir du giron de la pharmacie. Une mesure difficile à accepter étant donné la fragilité financière des pharmacies et la pénurie de médicaments. Pour rappel, depuis le 29 juin dernier, les Grecs doivent obtenir une autorisation pour acheter des produits étrangers.
Commentaire
CN
16/07/2015
les députés français ont voté pour cet accord. Par conséquent, ils adoptent le principe de l'ouverture du capital.
sb
16/07/2015
on est les prochains sur la liste ...avec nos deficits records du budget de l etat francais qui ne fait aucune economie ...sauf sur le medicament!!!
bergen
16/07/2015
prochaine étape : la France ! apres le Grexit , le Fraxit !
Ajouter un commentaire