Canicule: 26 départements placés en vigilance orange

26 départements sont placés en vigilance orange par météo France. Plusieurs de ces départements, sur décision préfectorale, ont déclenché les mesures du niveau 3 «alerte canicule» du plan national canicule. Il s’agit notamment :

- d’assurer la permanence des soins auprès des médecins de ville et la bonne réponse du système de santé ;
- de mobiliser les établissements accueillant des personnes âgées et en situation de handicap pour prévenir les risques sanitaires liés à la chaleur ;
- de mobiliser les associations et services publics locaux pour permettre l’assistance aux personnes isolées et/ou à risque ;
- de mettre en œuvre des actions locales d’information sur les mesures préventives à destination des publics.

De votre côté, en officine, n’hésitez pas à rappeler  les conseils de prévention, en particulier en direction des personnes fragiles (nourrissons et enfants, personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées, ou malades à domicile, personnes dépendantes) :
- boire régulièrement, sans attendre la sensation de soif ;
- s’humecter régulièrement le corps et le visage pour se rafraîchir ;
- favoriser les endroits frais et éviter de sortir aux heures les plus chaudes ;
- éviter les efforts physiques ;
- maintenir son logement au frais (fermer les volets et les fenêtres la journée et les ouvrir s’il fait plus frais en soirée) ;
- donner et prendre régulièrement des nouvelles de ses proches !

Pour toute information complémentaire, une plate-forme téléphonique nationale a été mise en place : 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France).


Mise à jour du 06/07 : Compte tenu de la baisse des températures communiquées par Météo France, les préfets des départements d’Île-de-France ont décidé aujourd’hui la levée du niveau 3 « alerte canicule » du plan national canicule et le retour au niveau 1 de veille saisonnière. L’Agence Régionale de Santé (ARS) Île-de-France a été informée de cette levée, et reste en vigilance active pour détecter et prendre en charge d’éventuelles conséquences sanitaires tardives de la vague de chaleur.

 

Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire