Santé : les propositions de la Mutualité Française

Dans un communiqué publié sur son site, la Mutualité Française propose de lancer un débat public sur la santé auquel participeraient toutes les parties prenantes : patients, professionnels de santé, partenaires sociaux et mutuelles.
Le constat à l’origine de ce communiqué, vous le connaissez certainement : notre système de santé doit se transformer pour faire face aux évolutions démographiques et socio-économiques de notre société. Il s’agit de maitriser les dépenses de santé tout en limitant le renoncement aux soins, et bien sûr, il est question de la place des complémentaires. Ce communiqué liste 4 priorités d’action :
-          Maîtriser les restes à charge.
-          Améliorer l’organisation du système de soins et de santé.
-          Redéfinir le pilotage des politiques de santé et l’articulation entre l’assurance maladie obligatoire et les complémentaires pour une meilleure responsabilisation concertée de chacun des partenaires.
-          Refaire de la santé un enjeu de citoyenneté.
Commentaire
Germain d
10/06/2015
bonne proposition de Maignan Jacques il faut généraliser le systeme Alsacien de complémentaire gérée par la sécu
bourgade corinne
10/06/2015
eviter le deni de chacun face a sa sante . se reprendre en main gros risque et petit risque
MAIGNAN JACQUES
10/06/2015
La premiere proposition qu'il faut envoyer, c'est de demander que la Secu ait le droit, elle aussi, comme les Assurances, les Banques et les Mutuelles, de proposer a la vente un contrat de complementaire santé. N'AYANT PAS LES 18% DE FRAIS DE GESTION DES MUTUELLES, (mais seulement 3.7%), en etant simplement au meme tarif que les autres la Secu encaissra de confortables ressources supplementaires. Apres tout, pourquoi 2 sructures pour gerer le reste a charge?
Ajouter un commentaire