Tensions d’approvisionnement pour les vaccins contre la coqueluche

Les Laboratoires  GlaxoSmithKline et Sanofi Pasteur MSD SNC annoncent des Tensions d’approvisionnement sur l’ensemble de l’année 2015 avec possibilité de ruptures de stock ponctuelles. Les vaccins concernés sont :
-          infanrixtetra
-          tetravac-acellulaire
-          infanrixquinta
                                                    -          pentavac

La Direction générale de la santé modifie transitoirement la stratégie de vaccination en s’appuyant sur les recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique dans son avis du 25 février 2015.

Plus d'informations sur le site de l'ANSM.
Commentaire
RADER Serge
11/03/2015
Qu'ont à voir les ruptures de stocks des Tétra et des Penta avec les vaccins contre la méningite C ? Ces ruptures, qui durent depuis plusieurs mois, obligent à passer par l'INFANRIX HEXA qui lui n'est pas en rupture, c'est donc de la vaccination forcée avec 6 vaccins alors que seul est obligatoire (mais non nécessaire en pratique) le DTP retiré du marché en Juin 2008. C'est donc scandaleux, tout comme le retrait du marché du RUDIVAX et IMOVAX Oreillons pour obliger à passer par le ROR. Quand on connaît les potentiels effets néfastes de l'Hexa et du ROR (voir les condamnations à l'étranger), seule stratégie à avoir : les boycotter car il n'y a pas urgence à vacciner les NN avec ces vaccins. Cela fera réfléchir les labos et leur laissera le temps de s'adapter. D'ailleurs je me pose la question sur ce blocage, y aurait-il des liens d'intérêts entre GSK et Sanofi ? tout cela cautionné par les instances sanitaires et un pouvoir politique manipulé, avec un surcoût inutile pour la collectivité.
Ajouter un commentaire