Du café contre la sclérose en plaques ?

Selon une récente étude, les caféïnomanes auraient moins de risques de voir se développer une sclérose en plaques (SEP). Cette méta-analyse s’intéresse à une étude suédoise (1629 personnes atteintes de SEP vs. 2807 personnes en bonne santé) et une étude américaine (1159 personnes atteintes de SEP vs 1172 personnes en bonne santé). L'étude suédoise a constaté que, comparativement aux personnes qui ont bu au moins six tasses de café par jour durant l'année précédant l'apparition des symptômes, ceux qui ne boivent pas de café avaient environ une fois et demi plus de risques de développer une SEP. Dans l'étude américaine, les personnes qui ne boivent pas de café étaient également environ une fois et demi plus susceptibles de développer la maladie que ceux qui ont bu quatre tasses ou plus de café par jour dans l'année avant que les symptômes ont commencé à développer la maladie.
Ne vous jetez pas non plus sur la première cafetière venue, le café ayant des effets non négligeables sur le système cardio-vasculaire !
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire