Un autotest de fertilité masculine arrive en pharmacie

En France, plus d’1 couple sur 10 consulte un médecin suite à des difficultés à avoir un bébé et l’infertilité (temporaire ou permanente) touche plus d’1 couple sur 5. L’hypofertilité masculine est liée à une altération des spermatozoïdes et des testicules :

- soit les testicules fabriquent trop peu ou pas du tout de spermatozoïdes,
- soit les testicules fonctionnent normalement mais les voies excrétrices sont atteintes,
- dans certains cas rares, le sperme remonte dans la vessie au moment de l'éjaculation.

La faible concentration en spermatozoïdes est détectable par spermogramme réalisé en laboratoire. Cependant, une consultation médicale pour ce type de problème demeure encore taboue et difficile chez l’homme. L’amalgame entre hypofertilité et virilité eétant rapidement fait !

Mais ça, c’était avant : un autotest de fertilité va bientôt arriver en pharmacie. Il détecte la présence de la protéine SP10 spécifiquement localisée dans la tête (acrosome) des spermatozoïdes. Il apparaît positif dès lors que la concentration en spermatozoïdes est supérieure à 15 millions de spermatozoïdes par millilitre (spz/ml). Ce seuil de 15 millions spz/ml correspond à la nouvelle norme de l’Organisation Mondiale de la Santé et traduit la concentration à partir de laquelle 95% des hommes réussissent à procréer naturellement avec leur partenaire dans un délai d’un an. Le résultat apparait en 10 minutes, et la fiabilité de cet autotest est de 98%

Commentaire
BORSALINO
12/02/2015
C'est dommage que l'on peut pas avoir plus de précision sur le nombre de spz. J'imagine bien une soirée entre mecs pour faire des dosages de spz avec des résultats par pallier. Eh oui! moi j'ai plus que toi... Plus sérieusement, je pense que cela n'apportera pas un réel service médical pour nos patients mais ça sera bon pour les laboratoires qui se lancent sur ce créneau.
Ajouter un commentaire