Améliorons l'observance !


Les coopérations interprofessionnelles, ça fait longtemps qu’on en parle. Elles peuvent même être financées dans le cadre des nouveaux modes de rémunération. C’est en effet un challenge très actuel qu’est celui de la prise en charge des pathologies chroniques et de l’observance, tant pour le bien-être des patients que pour les finances publiques. En tant que professionnel de premier recours, le rôle du pharmacien est indéniable ! Le pharmacien est parfaitement placé pour détecter un problème d’observance ou améliorer le confort des patients souffrant de pathologies au long cours. Selon un rapport de l'OMS, « résoudre le problème de la non-observance thérapeutique représenterait un progrès plus important que n'importe quelle découverte biomédicale ». 
A ce titre, l’URPS Pharmaciens d’Ile-de-France se réunit le mardi 20 janvier pour la 4ème journée nationale des pharmaciens qui aura pour thème : l’observance. 
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire